Fabrice ALLEMAN

Fabrice ALLEMAN

Saxophones ténor, soprano, alto. Clarinette.

Né à Mons le 30 avril 1967. Après des études au Conservatoire Royal de Mons, Fabrice Alleman s'oriente vers le jazz avec un stage décisif aux "Lundis d'hortense" en 1990 (avec l'américain Tim Ries). Il poursuit sur sa lancée et entre dans la section jazz du Conservatoire Royal de Bruxelles (cour avec Steve Houben, Jean-Louis Rassinfosse, Richard Rousselet, Michel Hatzigeorgiou, etc). En 1992, il obtient le premier prix. En juillet 1992, il participe à un stage à la Manhattan School de New-York avec Phil Woods, Toshiko Akyoshi et Steve Slagle complété par des cours particuliers avec Ralph Lalama et récemment avec Rick Margitza.

Depuis, il est actif dans des domaines aussi divers que le jazz, le blues, le rock, les musiques ethniques, les studios et privilégie ses propres projets au travers d’enregistrements CD.

En 1998, son album " Loop the loop " est élu " meilleur album jazz de l'année " au référendum des radios belges. Il fût également élu « meilleur saxophoniste soprano et ténor » à ce même référendum. Il a joué avec Terence Blanchard, Randy Brecker, Kenny Werner, Bert Joris, Ecaroh quintet, David Lynx, The Ellington project "Take the "A" train", Sax no end, Phil Abraham, Dré Pallemaerts, Philippe Aerts, Chris Joris, Richard Rousselet, Michel Herr, Paolo Radoni, Garret List, Brussels Jazz Orchestra, William Sheller, Sanséverino, Michel Fugain, Calvin Owens, Tony O'Maley, Jean-Louis Rassinfosse, Peter Hertmans, André Charlier, Benoît Sourisse, Fabien Degryse Quartet, Jazz Addiction Band, Stéphane Galland, Eric Legnini, Guy Cabay, Jean Warland, Michel Hatzigiorgeou, Safy Boutella (Algérie), Dominique Fillon, Diego Imbert, Frank Tortiller, etc.
En 1998 toujours, le Festival international de jazz à Liège lui décerne le prix "Nicolas DOR".
En 1999, la SABAM lui décerne le prix de la PAB.

En 2004, la sortie belge de l’album « Sides of life » (Lyrae Records), reçoit 5* dans « Jazzmozaiek » Depuis, il s’est produit tant en Belgique qu’à l’étranger (Allemagne, France, Luxembourg, Pologne, Canada, Nicaragua, Italie, Sénégal, etc) avec notament Le WDR Big band (Neena Freelon (USA), Hiram Bullock, Kenwood Dennard, Michael Abene, Jazz me do (Beatles project), Ishango Project. Le " Fabrice ALLEMAN Quartet ", " Jacques PIROTTON - Fabrice ALLEMAN Duo ", " Fabrice ALLEMAN ONE SHOT BAND » et " Jean WARLAND - Fabrice ALLEMAN Duet " sont autant de projet dans lequel son lyrisme et son " esprit du jazz " s'expriment.

Fabrice Alleman ?
"Sans doute l'un des successeurs de Bobby Jaspar dans l'histoire du jazz belge" Phillipe Baron - RTBF.

Mise en boîteDuoSides of LifeOn est belgePeau NeuveDe l'âme à la gammeAction - ReactionFrench GracesOn est belge!FredainesKazzbah+Kazzbah Jazzbar RMX'SEn PublicLust for jazzHeap of comfortSurprisesAmélieL'aube pâleJazz me do